Pourquoi synchroniser ?

Le principe de justification de la SDH permet de pallier un certain asynchronisme. Néanmoins, la traversée successive de noeuds non synchronisés contribue à augmenter les phénomènes de gigue et de dérapage en fréquence du signal transporté.

Les systèmes de commutations s'interfaçant au réseau de transmission sont très sensibles aux variations de fréquences. Plus souvent qu'on ne le croit, les pertes de données ou d'erreurs sur transport proviennent de la mauvaise qualité des horloges.

Il y a donc nécessité de synchroniser l'ensemble des nœuds du réseau.


Plusieurs qualités d'horloge

Transport des sources :

Les SSU (Synchronisation Supply unit)

L'horloge de référence se dégrade en traversant les équipements SDH.

Les équipements traversés peuvent être synchronisés par :

Chaque nœud doit disposer de plusieurs liens de synchronisation listés par ordre de priorité.

On dispose de plusieurs sources possibles. L'équipement peut avoir la table de priorité suivante :

  1. Interface 2 MHz (provenant d'une PRC présente dans le site)
  2. Interface STM-16 Est (provenant de l'ADM voisin, qui est synchronisé par la PRC de secours en cas de panne de la primaire)
  3. Interface STM-16 Ouest (Provenant de la PRC secours, par l'autre côté de l'anneau)
  4. Horloge interne

Cette table permet de définir la source de référence pour l'équipement. C'est l'horloge interne.

L'algorithme SSM utilise l'octet S1 dans SOH des trames STM. Il permet d'ajouter un critère de sélection pour le choix de la synchronisation de l'équipement. On peut dire à l'équipement de prendre la meilleure source de synchronisation. Il sait quel est la meilleur source selon la valeur de S1.

On peut diffuser l'horloge interne aux équipements voisins. Il est nécessaire d'indiquer la valeur de S1 pour que le voisin puisse savoir ce que vaut la source : On peut dire en reprenant la table proposée précédement :

  1. Si la source est la PRC, l'ADM diffuse un S1 avec la "valeur" G.811,
  2. Si la source est la PRC secours, l'ADM diffuse un S1 avec la "valeur" G.811,
  3. Si la source est la PRC secours, l'ADM diffuse un S1 avec la "valeur" G.811,
  4. Si l'ADM n'a plus de source de synchro extérieur, il indique dans S1 : "Do not use".

Exemple sur un anneau.

Dans un anneau, il faut éviter les boucles de synchronisation. Donc il ne faut pas synchroniser sur tous les ports possibles.

 

 

 Le chiffre indique la priorité.


<< - - Table des matières - - - >>

Copyleft © 2017 - www.epinard.free.fr/SDH/